Accueil > Actualités > TIMIKA

Actualités

12 Novembre 2013

TIMIKA

1384245107_vuil-strand-06-11.jpg

Hier soir, nous sommes partis vers 23h30 à Kuta . Notre avion a quitté l'aéroport de Denpasar à 01H50 . Après avoir vérifié la sécurité comme d'habitude et nous avons eu une demi-heure de libre avant le début d'une longue journée. Après un vol sans sommeil d'environ 3 heures, nous sommes arrivés à Timika.
Nous sommes maintenant à 8 heures de la maison. Les paysages en Papouasie étaient carrément fascinants. Nous approchons de Timika, une rivière boueuse et large et autant que nous pouvons le voir, le paysage ici est constitué de vastes forêts tropicales jusque tout près de la côte. On peut également voir une bande étroite de plage. Le paysage est loin d'être plat. Après l’atterrissage, une camionnette nous amène au bâtiment de l'aéroport où nous devons attendre environ une heure.
Nous recevons des informations sur les mines d’or et de cuivre à ciel ouvert qui sont internationalement critiquées. En outre, on met aussi beaucoup d'importance sur le programme écologique, de santé et de soutien aux PME et aux populations locales. Pour nous, c'est principalement sur une sorte de propagande positive.

Un deuxième vol d'une heure nous amène à Jayapura , capitale de la Papouasie. Ici, nous nous dirigerons vers un hôtel de luxe où nous devons rester environ 4 heures. L'ambiance y est quelque peu lourde car cet hôtel est bondé avec les agents de police et de militaires.
Nous mangeons un petit bout et nous devons attendre particulièrement longtemps. Tout le monde est fatigué. Nous attendons le prochain vol.

Nous volons pendant 1h40 vers Nabire, notre destination d’aujourd'hui. Nous parvenons enfin à dormir un petit peu pendant ce court vol. A Nabire nous obtenons l'abri dans un lodge local. Il y a peu de luxe, mais les chambres sont spacieuses et relativement propre et donnent sur une petite cour. Nous nous rafraichissons un peu et faisons une promenade dans la ville, ne serait-ce que pour bouger un peu. Nabire donne surtout une impression désagréable. Les rives de la rivière sont utilisées comme décharge et sont couvertes de tonnes de déchets. Le long des rues délabrées, les égouts sont à ciel ouvert et remplis de déchets où les enfants jouent joyeusement.  La plage est pleine de crasse. Le temps est chaud et lourd. Au crépuscule, les nuages prennent le dessus.

Retour à la liste

Visitez la station

Des visites guidées de la station d’épuration de Bruxelles-Nord sont organisées sur réservation.

RÉSERVEZ UNE VISITE