Accueil > Actualités > La démarche qualité du Laboratoire AQUIRIS

Actualités

17 Novembre 2011

La démarche qualité du Laboratoire AQUIRIS

1321537539_roue-deming.jpg

Selon le marché de la STEP de Bruxelles-Nord, le laboratoire interne d’AQUIRIS doit réaliser l’ensemble des analyses courantes contractuelles et de suivi du process de la dite station. Dans ce sens, la démarche qualité de ce laboratoire remonte à l’origine de sa création :

En 2006

Le laboratoire d’AQUIRIS est opérationnel depuis juillet 2006 et entre dans une démarche de qualité :

  • en s’appropriant les normes applicables aux laboratoires d’essais
  • et en les retranscrivant dans des modes opératoires applicables au laboratoire d’AQUIRIS ;
  • en commandant les consommables et équipements nécessaires pour le laboratoire. 

Il œuvre ensuite au travail technique :

  • en testant, optimisant et validant les méthodes analytiques normalisées ;
  • en effectuant des analyses permettant un suivi pertinent du procédé.

En 2007

Afin de valider les méthodes et donc les résultats du laboratoire interne d’AQUIRIS :

  • les échantillons d’entrée et de sortie de la filière biologique de la station sont envoyés - du 1 février au 13 avril 2007 - à un laboratoire accrédité ISO 17025 et agréé par l’IBGE pour contre analyse : le laboratoire AL-WEST.
  • le laboratoire d’AQUIRIS participe, et ce 2 fois par an, à des essais interlaboratoires pour les paramètres suivants : DCO, DBO5, NTK, NH4, NO3, NO2, PO4, Pt, MES

A l’issu du premier essai en mars 2007, 73 % des résultats étaient déclarés corrects. Tous les autres essais suivants avaient 100 % de résultats corrects pour les paramètres contractuels. Le résultat analytique trouvé par le laboratoire d’AQUIRIS est identique (aux incertitudes près) à la valeur vraie (cfr. photo graphique représentatif).

 
En juin 2007, la SODAE - société mandatée par la SBGE,- audite le laboratoire.

Les objectifs des audits de la SODAE sont :

  • d’indiquer la confiance qui peut être accordée aux résultats fournis par le laboratoire d’AQUIRIS pour les paramètres contractuels ;
  • d’indiquer, en cas d’écarts ou de risques d’écarts, les actions à mener.

Ils consistent à :

  • un audit qualité de l’organisation du laboratoire ;
  • un audit technique des analyses obligatoires pour le suivi de la STEP : DCO, DBO5, MES, NTK, Pt, NO3, NO2 pour les eaux en entrées et sortie ;
  • indiquer les écarts ou risques d’écart.

Lors de l’audit, la SODAE a relevé des écarts qui ont désignés les axes d’amélioration prioritaires à mettre en œuvre pour assurer et maintenir un niveau de qualité des essais réalisés au laboratoire d’AQUIRIS. Le laboratoire d’AQUIRIS a mis en place un plan d’action en conséquence et a abouti au niveau de qualité des essais exigé.

En 2008

Suite aux constats de l’audit de la SODAE en juin 2007, AL-WEST - un laboratoire mandaté par AQUIRIS, accrédité ISO 17025 et agréé par l’IBGE - effectue du 1 février au 16 juin 2008 des contres analyses du laboratoire d’AQUIRIS sur les échantillons d’entrée et de sortie des filières biologiques et pluviales. Conclusions :  Plus de 89% des résultats sont cohérant.

Aux dates suivantes, la SODAE réalise quatre audits du laboratoire d’AQUIRIS suite au mandat de la SBGE : le 25 mai, le 10 juin, le 18 juin et le 26 juin 2008.

A l’issus de ces audits, la SBGE reconnaît le niveau de fiabilité du laboratoire d’AQUIRIS. Les conclusions de la SODAE sont les suivantes :

  • Le laboratoire a démontré sa capacité à améliorer continuellement ses méthodes de travail par sa réactivité et l’investissement de l’encadrement.
  • Le degré de performance atteint par le laboratoire apparaît comme satisfaisant et conformes aux attentes de la norme ISO 17025. Le laboratoire d’AQUIRIS maîtrise les exigences techniques nécessaires et sont notamment centrées sur la satisfaction des attentes et besoins de la SBGE
  •  L’intérêt des contre analyses sur les échantillons  d’entrée et de sortie des filières biologiques et pluviales n’est plus justifié. 

Les contre-analyses effectuées sous mandat d’AQUIRIS auprès de AL-WEST sont dès lors arrêtées.


 
En 2009

Le laboratoire continue de participer, deux fois par an, aux essais interlaboratoires pour les mêmes 9 paramètres. Les résultats sont toujours conformes.

En février 2009, lors de l’introduction par AQUIRIS d’une réclamation portant en autre sur les caractéristiques des eaux influentes, la SBGE souhaite contrôler la qualité des analyses réalisées par le laboratoire d’AQUIRIS. La SBGE confie à VIVAQUA, en juillet 2009, la mission d’effectuer des contres analyses quotidiennes sur les échantillons d’entrée et de sortie des filières biologiques et pluviales pendant une durée indéterminée.
Afin que ce contrôle soit contradictoire, AQUIRIS décide d’envoyer, du 06 juillet au 30 septembre 2009, les échantillons d’entrée et de sortie de la filière biologique pour contre analyse à un laboratoire accrédité ISO 17025 et agréé par l’IBGE : le laboratoire SGS.

Les conclusions de l’intercomparaison des résultats analytiques issus des laboratoires SGS et AQUIRIS sur cette étude sont les suivantes :

  • Si l’on compare les moyennes (calculées sur ¼ d’an), aucun écart n’est mis à jour. 
  • Le laboratoire d’AQUIRIS apparaît comme : 

          - plus sévère concernant les « non-conformités » et les « valeurs hors de domaine de traitement garanti ».
          - satisfaisant et conforme aux attentes du client. En effet, plus de 97 % des valeurs, que ce soit en entrée ou en sortie de la filière biologique, sont aux incertitudes près identiques à SGS, un laboratoire accrédité ISO 17025.

En 2010 - 2011

VIVAQUA, qui a la mission d’effectuer des contres analyses quotidiennes sur les échantillons d’entrée et de sortie des filières biologiques et pluviales de la STEP, effectue toujours les contres analyses.
 
Au cours du dernier trimestre 2010, le laboratoire s’est fixé comme objectif de déposer le dossier de demande d’accréditation selon la norme ISO 17025 à l’organisme belge d’accréditation BELAC pour avril 2011. De ce fait, le laboratoire d’AQUIRIS :

  • travail en relation avec le CAE, filiale de VEOLIA ENVIRONNEMENT pour la mise en place des exigences de la norme ISO 17025.
  • accroit le niveau de compétence de son personnel en le formant à de nouvelle technologie et à la norme ISO 17025 ;
  • développe avec l’aide du Responsable Qualité du laboratoire la partie organisationnelle du laboratoire : le service et le suivi client, les aspects documentaires,… La veille normative est assurée. 
  • continue de participer, deux fois par an, aux essais interlaboratoires pour les mêmes 9 paramètres. Les résultats restent toujours conformes ;


Le 8 décembre 2010, la politique qualité du laboratoire est validée et diffusée en interne.

Le 2 mai 2011, AQUIRIS dépose pour son laboratoire un dossier de demande d’accréditation à la norme ISO 17025 auprès de l’organisme BELAC. AQUIRIS se prépare à l’audit organisé par cet organisme afin d’obtenir in fine l’accréditation officielle pour les 9 paramètres analysés et contre analysés depuis 2007 :

  • Domaine conforme à la directive européenne relative aux eaux urbaines résiduaires de 1991 :

          1. DCO
          2. DBO5
          3. MES
          4. Nt = NO2 + NO3 + NTK
          5. Pt

  • Domaine conforme au Cahier Spécial des Charges et permis d’environnement : 

          1. PO4
          2. NH4

Galerie :

1
Retour à la liste

Visitez la station

Des visites guidées de la station d’épuration de Bruxelles-Nord sont organisées sur réservation.

RÉSERVEZ UNE VISITE