Accueil > Actualités > Des eaux usées au plastique biodégradable

Actualités

28 Septembre 2010

Des eaux usées au plastique biodégradable

Première Mondiale chez AQUIRIS : Lancement du Premier Prototype Industriel de Production de Bioplastique Appliqué à des Eaux Usées Urbaines.

Bruxelles, 22 septembre 2010 - VEOLIA Water, le premier groupe mondial de traitement de l’eau, a développé une nouvelle technologie permettant de transformer la boue issue du traitement des eaux en plastique biodégradable et réutilisable dans de nombreuses industries, comme par exemple le secteur automobile pour la production de pare-chocs.

VEOLIA Water va lancer ce premier prototype industriel dans l’usine d’AQUIRIS, la station d’épuration de Bruxelles-Nord, la plus grande de Belgique. Cette technologie unique est une avancée sans précédant qui complète ce qui se fait déjà chez AQUIRIS, à savoir la revalorisation de boue en sable réutilisable – produit par le processus ATHOS - ainsi que la production d’électricité à partir de biogaz.

Bruxelles, une implantation stratégique

AQUIRIS, une implantation stratégique pour lancer cette technologie unique. Le choix a été motivé par plusieurs facteurs :

  • la présence du très performant système de traitement des boues ATHOS qui présente des synergies intéressantes pour la production de Bioplastique ;
  • la main d’œuvre hautement qualifiée et en mesure de mener à bien le projet pilote ;
  • les installations à la pointe de l’innovation ;
  • la situation stratégique de Bruxelles en tant que centre décisionnel où se rendent régulièrement de nombreuses délégations internationales.

Objectif zéro déchet : du plastique biodégradable à partir des eaux usées

Le respect de l’environnement est placé au centre des préoccupations de la station d’AQUIRIS, dont l’un des objectifs est de réduire les déchets et de valoriser au maximum les sous-produits des boues issues du traitement des eaux.

A l’heure actuelle, les technologies utilisées par AQUIRIS permettent non seulement de rejeter dans la Senne une eau propre, mais aussi de réduire le volume des boues issues du traitement de plus de 99% et de produire de l’électricité à partir de la récupération du biogaz résultant du processus de traitement des boues.

Bioplastique, la nouvelle technologie développée par VEOLIA, rentre dans cette logique de revalorisation des déchets.

Activités de R&D de VEOLIA

Le procédé de production de Bioplastique a été développé par ANOXKALDNES, une filiale de VEOLIA. Les activités de Recherche & Développement de VEOLIA visent à appliquer cette technologie aux eaux usées urbaines comme aux eaux usées industrielles. A l’heure actuelle, VEOLIA souhaite déployer notamment sur AQUIRIS des prototypes préindustriels de cette technologie afin de produire des quantités importantes de polymères et d’évaluer la qualité du bioplastique ainsi que les besoins des utilisateurs finaux.

Les eaux usées ainsi que les boues sont des sources naturelles de carbone non-fossile ou carbone " vert ". Les microorganismes naturellement présents dans les eaux usées peuvent produire et stocker des polymères constituant des bioplastiques. Cette réaction naturelle est intensifiée et permet de récolter la biomasse enrichie en granules de polymères valorisables.

Retour à la liste

Visitez la station

Des visites guidées de la station d’épuration de Bruxelles-Nord sont organisées sur réservation.

RÉSERVEZ UNE VISITE